Comment déclarer impôt 2019 Auto-entrepreneur ?

La législation oblige l’auto-entrepreneur à déclarer chaque année son revenu annuel. Un tout nouveau système d’imposition a vu le jour en 2019 et d’une nouvelle méthode de déclaration. Il s’agit du prélèvement de l’impôt à la source et des déclarations d’impôt qui peuvent désormais se faire en ligne. Lisez cet article pour savoir comment vous y prendre.

Les règles de déclaration d’impôt auto-entrepreneur

  • La déclaration aux impôts est obligatoire pour deux raisons essentielles :
  • La possibilité pour l’auto-entrepreneur d’avoir d’autres sources de revenus en dehors de son activité ;
  • La déclaration servira à la détermination du revenu fiscal de référence du foyer.
  • Le document pour la déclaration d’impôt

Ce document est généralement disponible en avril et en mai. Il vous permet d’indiquer à l’administration fiscale, le montant de votre chiffre d’affaires Hors Taxes. Il est disponible sur le site des impôts dans la rubrique « espace personnel ». Vous pouvez aussi l’obtenir par courrier.

A découvrir également : Les impacts des nouvelles réglementations en formation sur les employeurs et les salariés

Comment effectuer sa déclaration ?

Pour faire sa déclaration, vous pouvez remplir votre fiche en ligne

Étape 1

  • Connectez-vous à votre espace particulier sur le site impôt.gouv.fr
  • Pour accéder à votre espace particulier, munissez-vous de votre numéro fiscal et entrez votre mot de passe.
  • Remplissez vos informations personnelles pour les deux premières étapes
  • Seule la troisième étape concerne les revenus des auto-entrepreneurs

Étape 2

  • Sélectionnez le formulaire qui concerne votre activité. Cette étape vous permettra d’accéder à votre formulaire 2042 C Pro.

Attention !

A lire également : Quels sont les règles de base pour la rédaction d'un CV ?

Cas 1 : Auto-entrepreneur avec l’option versement libératoire de l’impôt

  • Cocher les cases 1 et 10 si vous êtes salariés et auto-entrepreneur
  • Cocher uniquement la case 10 si vous êtes seulement auto-entrepreneur

Cas 2 : Auto-entrepreneur sans l’option versement libératoire de l’impôt

  • Cocher les cases 1, 12, 13 et/ou 15 par type d’activité

Étape 3

Déclarer votre chiffre d’affaires auto-entrepreneur perçu en 2018.

Cas 1 : Auto-entrepreneur avec l’option versement libératoire de l’impôt

Il suffit de remplir les cases avec le chiffre d’affaires de 2018

Cas 2. A : Auto-entrepreneur libéral sans l’option versement libératoire de l’impôt

  • Inscrire la durée d’activité
  • Ajouter le chiffre d’affaires perçu en 2018

Cas 2. B : Commerçants/artisans sans l’option versement libératoire de l’impôt

  • Inscrire la durée d’activité
  • Ajoutez le chiffre d’affaires perçu en 2018

Il ne vous reste plus qu’à finaliser votre déclaration, la signer et la valider.

  • Si vous choisissez au contraire, l’option courrier, remplissez votre formulaire, signez-la et renvoyez-la.

Les autres revenus de l’auto-entrepreneur doivent aussi faire l’objet de déclaration. Selon la nature des revenus, il utilisera la déclaration principale ou la déclaration complémentaire. L’échéance est fonction de la méthode utilisée (papier ou en ligne) et de la commune de résidence.

vous pourriez aussi aimer