Comment financer une formation industrielle ?

On peut se former à tout âge. En effet, dans une société de plus en plus compétitive, acquérir de nouvelles compétences est un atout à ne pas négliger. Mais comment trouver les fonds nécessaires au financement de sa formation ? Quelles possibilités sont offertes ? C’est ce que nous verrons dans cet article.

Vers qui se tourner lorsqu’on souhaite se former ?

Quand on décide de se former que ce soit pour se maintenir en emploi ou progresser, le premier interlocuteur vers lequel on doit se tourner est le responsable formation. Il peut aider à réfléchir aux compétences à acquérir et aux parcours à suivre. Comme autre interlocuteur, on a le responsable recrutement ou le responsable RH. A l’extérieur de la société, les interlocuteurs sont généralement les entreprises qui délivrent des formations professionnelles. Il existe une autre possibilité : celle de mobiliser son compte personnel de formation. Vous trouverez les informations ici.

A lire également : Comment m actualiser ?

Où trouver des financements ?

Pour trouver un financement pour les besoins de sa formation industrielle, il est possible de passer par le Pôle emploi ou le Conseil Régional. Pour une personne ayant déjà pu intégrer une entreprise, la formation peut être financée par l’OPCA auquel l’entreprise est reliée. Une partie du salaire de l’employé peut être prélevée pour les besoins de sa formation industrielle. Quelques fois, les entreprises ont leur plan de formation et prennent entièrement en charge tout employé qui en fait partie. Il peut, dans certains cas, être demandé aux employés de fournir un apport personnel. Concernant les travailleurs indépendants, il existe des fonds d’assurance formation déterminés selon leurs activités. Ils devront en contrepartie verser une contribution à la formation professionnelle. Certaines associations peuvent également fournir des aides aux travailleurs. Enfin, des prêts bancaires peuvent être octroyés aux employés qui désirent se faire former. Pour en savoir plus, rapprochez-vous des établissements de crédit.

A lire en complément : Travailler dans le secteur bancaire : les qualités requises

vous pourriez aussi aimer