Rédaction de procès-verbal de CSE : les avantages de confier la tâche à un professionnel

13

Le CSE étant une instance de représentation du personnel, il se réunit assez régulièrement pour diverses raisons. À la fin de la réunion, il faut évidemment établir un procès-verbal de la séance. Ce travail est généralement confié au ou à la secrétaire. Toutefois, certaines structures proposent leurs services pour la rédaction de ces PV. Quels sont les avantages à leur faire recours ?

Quelques raisons de faire recours à un professionnel de rédaction

 La rédaction d’un procès-verbal de CSE n’est pas à prendre à la légère comme vous pouvez le voir sur ce site. Elle doit bénéficier d’une attention particulière afin de rendre compte fidèlement de toutes les décisions et autres mesures. Pour y arriver, il faut y consacrer un temps assez important. Le premier avantage de confier une telle mission à un professionnel, est de gagner du temps. En effet, les membres du comité faisant partie du personnel, leur obligation principale est d’assumer leurs fonctions.

A lire également : Pourquoi utiliser un outil spécifique pour une formation en entreprise ?

Se consacrer à la rédaction d’un procès-verbal peut impacter le travail à faire au sein de l’entreprise. En le confiant donc à un organisme extérieur, le secrétaire ou tout autre membre du CSE se consacre entièrement à ses tâches professionnelles. Par ailleurs, une telle mesure permet à tous les intervenants de participer efficacement à la réunion. En effet, le secrétaire pourra être libre de participer aux débats plutôt que de passer le temps à prendre des notes. Faisant partie du personnel, ses avis comptent également.

En outre, les PV de CSE rédigés par un professionnel respectent les normes de présentation d’un tel document. Un autre grand avantage est la neutralité du document. Le professionnel ne prend donc pas parti et retranscrit exactement, aussi bien les interventions de la direction que celle du comité. En plus, faire recours à une structure extérieure est prescrit par les textes, en l’occurrence le code du travail.

A lire également : Quelles études faire pour ouvrir un commerce ?

vous pourriez aussi aimer