Quel cursus choisir pour une formation en transition écologique ?

De plus en plus d’entreprises prennent conscience de leur impact environnemental et s’inscrivent dans le mouvement de la transition écologique. En conséquence, les besoins en recrutement couvrent tous les domaines d’activité.

Si le fait de travailler dans le secteur de l’environnement correspond à votre personnalité et vous permet de vous épanouir professionnellement, alors renseignez-vous sur les différents cursus pour une formation en transition écologique.

A lire aussi : Comment devenir céramiste : astuces, formation et débouchés

Les types de formation en transition écologique

Le secteur de l’environnement est assez vaste, du CAP au bac+5, il existe une grande variété de cursus. Les formations généralistes requièrent une spécialisation ultérieure, et d’autres sont qualifiantes. Voici quelques-unes des principales formations proposées par une Ecole des nouveaux métiers de la transition écologique :

  • CAP en assainissement de l’environnement urbain
  • Bac Pro dans le domaine de la gestion des pollutions et de la protection environnementale
  • BTS Environnement (bac +2), comprenant les BTS métiers de l’environnement, métiers de l’eau, développement et animation de l’espace rural…
  • BTSA Gestion forestière (bac+2)
  • Bachelor Environnement (bac+3)
  • BUT Génie biologique option génie de l’environnement (bac+3)
  • Licence professionnelle Environnement
  • MBA environnement (bac +5)
  • Master dans les disciplines environnementales (bac +5)

Il existe également des formations qualifiantes enregistrées au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles), conçues pour une insertion professionnelle rapide.

A lire en complément : Quelle formation suivre pour devenir manager des ressources humaines ?

La formation continue dans le secteur de l’environnement

Pour ceux qui évoluent déjà dans le secteur de l’environnement, il peut être utile d’acquérir de nouvelles compétences. Le CPF (Compte Personnel de Formation) propose des aides à la formation environnementale. Ces formations complémentaires doivent être perçues comme un outil précieux facilitant l’évolution professionnelle et l’accès à des postes à plus forte responsabilité.

Quel cursus choisir pour une formation en transition écologique ?

Ces formations courtes, qui peuvent parfois être suivies entièrement en ligne, vous permettent de vous former et de vous spécialiser dans différentes branches de l’environnement.

  • Gestion des déchets
  • Gestion des eaux usées
  • les énergies renouvelables
  • Droit environnemental
  • Développement durable
  • Biologie
  • Géobiologie
  • Santé et environnement
  • Urbanisme

Évaluation de la qualité de la formation en transition écologique

Avant de choisir une école, penchez-vous sur la qualité de la formation en transition écologique ciblée. La première étape consiste à consulter les avis des anciens élèves pour connaitre les points forts et les faiblesses de la formation.

Les journées portes ouvertes sont en outre une solution qui vous aidera à mieux comprendre le fonctionnement d’une formation en transition écologique. Parfois, un simple appel téléphonique peut vous permettre de recueillir des informations précieuses et décisives.

L’un des types de données les plus intéressants est constitué par les statistiques sur l’insertion professionnelle des étudiants nouvellement diplômés. Les écoles et les centres de formation en transition écologique sont tenus de fournir ces données. Demandez aussi des informations concernant les perspectives d’emploi à l’issue de la formation en transition écologique.

Il est également conseillé de privilégier une formation en transition écologique en alternance ou au moins une formation qui offre la possibilité de faire des stages en entreprise pour faciliter votre insertion professionnelle.

Aucun employeur ne sera indifférent à la candidature d’une personne ayant acquis une expérience professionnelle dans la transition écologique.

Enfin, le contenu de la formation et le programme de la formation en transition écologique doivent être analysés avec soins. L’idée est de s’assurer que vous apprendrez toutes les connaissances pratiques et les compétences professionnelles nécessaires pour évoluer dans le secteur du développement durable.

vous pourriez aussi aimer